jemeremetsausport.com

Curl haltère unilatéral prise marteau au pupitre

Curl haltère prise marteau au pupitre

Le curl haltère prise marteau au pupitre est un exercice de musculation ciblant principalement les biceps. Il se pratique assis, avec un pupitre à biceps (aussi appelé banc à biceps) qui permet de stabiliser le haut du corps et de réduire la participation des autres muscles. L’athlète utilise une haltère dans chaque main, saisie en prise marteau, c’est-à-dire avec les paumes des mains se faisant face, comme si on tenait un marteau. L’exercice consiste à lever les haltères vers les épaules, en gardant les coudes fixés sur le pupitre et en évitant de balancer le corps, pour une contraction optimale des biceps.

Technique

  1. Réglage du pupitre : Ajustez la hauteur du pupitre (banc à biceps) pour que, une fois assis, le bas de vos bras repose à plat et confortablement sur le pupitre. Cela aide à stabiliser vos bras et à isoler les biceps durant l’exercice.

  2. Position de départ : Asseyez-vous sur le banc avec le dos droit. Prenez une haltère dans votre main gauche (ou droite si vous commencez par ce bras). Assurez-vous que le pupitre soutienne l’arrière de votre bras gauche de manière à ce que votre avant-bras soit aligné avec le pupitre.

  3. Prise de l’haltère : Utilisez une prise neutre, où vos paumes sont tournées l’une vers l’autre (comme pour tenir un marteau). Votre pouce doit être tourné vers votre corps. Cette prise cible différemment les muscles du bras par rapport à une prise classique.

  4. Exécution du mouvement :

    • Laissez votre bras s’étendre complètement en bas, sans que l’haltère touche le sol.
    • Contractez le biceps pour soulever l’haltère en direction de votre épaule. Le mouvement doit être contrôlé et concentré. Évitez de balancer l’haltère ou d’utiliser l’élan.
    • Montez l’haltère aussi haut que possible sans déplacer votre coude du pupitre.
  5. Contraction en haut du houvement : En haut du mouvement, effectuez une contraction puissante du biceps. Cette contraction aide à maximiser l’activation musculaire.

  6. Descente contrôlée : Redescendez lentement l’haltère à la position de départ. Le contrôle lors de la phase de descente est crucial pour un travail efficace du muscle.

  7. Répétitions : Réalisez l’exercice pour le nombre de répétitions souhaitées. Il est important de maintenir une bonne forme tout au long de l’exercice pour éviter les blessures et pour travailler efficacement les muscles ciblés.

  8. Changement de bras : Après avoir terminé avec un bras, répétez l’exercice avec l’autre bras.

Conseils

  1. Commencez par le bras le plus faible : Souvent, il y a une différence de force entre les bras. Commencez par le bras le plus faible (qui est souvent le bras gauche pour les droitiers). Cela garantit que votre bras le plus faible n’est pas négligé et reçoit une stimulation maximale avant que la fatigue ne s’installe.

  2. Maintenir une légère flexion au bas du mouvement : Ne tendez pas complètement votre bras en bas du mouvement. Garder une légère flexion dans le coude peut aider à protéger l’articulation tout en maintenant une tension constante sur les muscles du biceps. Cela évite de relâcher complètement la tension musculaire, ce qui rend l’exercice plus efficace.

  3. Contrôlez la charge en descendant : La phase de descente (ou phase excentrique) du mouvement est aussi importante que la phase de montée. Descendez l’haltère lentement et de manière contrôlée. Cela augmente le temps sous tension, un facteur clé pour la croissance musculaire.

  4. Rythme lent et contrôlé : Adoptez un rythme lent et contrôlé pour l’ensemble du mouvement. Cela aide à se concentrer sur la contraction musculaire et réduit le risque de balancer l’haltère ou d’utiliser d’autres muscles pour aider.

  5. Concentration sur le mouvement de l’avant-bras : Votre avant-bras doit être le seul à bouger pendant cet exercice. Gardez votre bras supérieur immobile et fixé sur le pupitre. Concentrez-vous sur le mouvement de l’haltère grâce à la contraction du biceps, sans impliquer les épaules ou le dos.

  6. Évitez de balancer le Corps : Votre corps doit rester stable tout au long de l’exercice. Balancer le corps pour soulever l’haltère indique généralement que le poids est trop lourd. Si vous trouvez que vous devez balancer, réduisez le poids pour maintenir une forme correcte.

  7. Attention à la posture : Gardez le dos droit et évitez de vous pencher en avant ou en arrière. Une bonne posture aide à isoler le biceps et réduit le risque de blessure.

  8. Respiration : Respirez correctement en inspirant pendant la phase de descente et en expirant pendant la phase de contraction (montée). Une bonne respiration aide à maintenir l’oxygénation des muscles et la concentration.

  9. Échauffement et Étirements : N’oubliez pas de bien échauffer vos bras et vos épaules avant de commencer et de les étirer après votre séance. Cela aide à prévenir les blessures et favorise la récupération musculaire.

A lire aussi :

Shrug barre

  Le shrug barre, ou haussements d’épaules à la barre, est un exercice de musculation ciblant principalement les trapèzes, muscles situés entre la nuque, les épaules et le milieu du…

Relevés de jambes au sol

Visez-vous une silhouette sculptée, mettant en valeur la zone souvent négligée des abdominaux inférieurs ? Optez pour les relevés de jambes au sol, un exercice qui allie simplicité et efficacité,…

BURPEES

Burpee-Crédit photo © Adobe Stock Le burpee est un exercice de poids corporel qui combine un squat, une planche et un saut vertical. Il est conçu pour renforcer la force…

Leg curl allongé

Le leg curl allongé, ou « lying leg curl », est un exercice de musculation qui cible spécifiquement les muscles ischio-jambiers, situés à l’arrière des cuisses, et dans une moindre mesure, les…