jemeremetsausport.com

Rowing haltère à un bras

Rowing haltère à un bras
Rowing haltère à un bras-Crédit illustration © Adobe Stock
Le rowing haltère à un bras est un exercice de musculation ciblant particulièrement les muscles du dos. Contrairement au rowing avec barre, utilisé fréquemment pour renforcer le dos, le rowing haltère à un bras se concentre sur l’utilisation d’un bras à la fois. Cela permet une meilleure focalisation et un travail plus spécifique sur les grands dorsaux, les trapèzes, et d’autres muscles du dos. Cette méthode offre une approche plus ciblée et peut s’avérer tout aussi efficace que le rowing traditionnel avec barre pour développer la force et la masse musculaire dans le dos.

Muscle sollicités

  • Grands dorsaux : Ces muscles larges du dos sont le principal groupe musculaire travaillé, contribuant à l’épaisseur du dos.
  • Trapèzes : Surtout les parties moyenne et inférieure, qui aident à tirer les épaules vers l’arrière.
  • Biceps et avant-bras : Utilisés pour fléchir le coude et maintenir la prise sur l’haltère.
  • Muscles de l’épaule : Particulièrement les deltoïdes postérieurs.
  • Muscles stabilisateurs de la colonne vertébrale : Sollicités pour maintenir une posture correcte.

Technique d'exécution du Rowing haltère à un bras

Rowing haltère à un bras
Rowing haltère à un bras-Crédit illustration © Adobe Stock
Pour réaliser correctement le rowing haltère à un bras, suivez ces étapes :
  1. Préparation :

    • Tenez un haltère dans votre main droite.
    • Penchez-vous en avant et placez votre genou gauche et votre main gauche sur un banc pour soutenir votre corps.
    • Assurez-vous que votre main droite soit sous votre épaule et vos genoux sous vos hanches.
  2. Position du corps :

    • Contractez vos abdominaux pour renforcer votre buste et stabiliser votre colonne vertébrale.
    • Gardez votre dos plat et votre tête alignée avec votre colonne vertébrale.
    • Abaissez et rétractez vos omoplates (tirez vos épaules vers le bas et l’arrière) sans cambrer le bas du dos. Maintenez cette position des épaules durant tout l’exercice.
  3. Exécution de l’exercice :

    • À partir de la position de départ, où votre bras droit est tendu vers le sol, tirez l’haltère vers l’arrière. Pliez le coude et rétractez l’omoplate pour amener l’haltère vers le haut et l’arrière jusqu’à ce qu’il touche le bas de la cage thoracique.
    • Évitez de pivoter le corps ou de modifier la position de votre colonne vertébrale pendant le mouvement.
    • Faites une pause au sommet du mouvement pour contracter davantage les muscles du milieu du dos et le deltoïde postérieur.
    • Abaissez doucement l’haltère en position de départ, en maintenant un dos plat.
  4. Répétitions :

    • Répétez le mouvement pour le nombre de répétitions souhaité.
    • Changez de côté et effectuez le.

Conseils pratiques

Pour effectuer le rowing haltère à un bras de manière efficace et en toute sécurité, suivez ces conseils :

  1. Position du cou :

    • Gardez le cou en position neutre, aligné avec le reste de votre colonne vertébrale. Regardez vers le bas et légèrement devant vous, sans forcer ou plier excessivement le cou.
  2. Sans Banc :

    • Si vous n’avez pas de banc, utilisez une surface stable pour soutenir votre main, comme un rack à haltères.
    • Positionnez vos pieds à la largeur des épaules, sur un même plan, sans les décaler.
  3. Mouvement et position du corps :

    • Concentrez-vous sur la rétraction de l’omoplate et le tirage de l’haltère vers votre taille.
    • Lorsque vous revenez à la position de départ, évitez de laisser votre omoplate effectuer une protraction complète. Maintenez une légère rétraction des omoplates en permanence.
  4. Gestion du poids :

    • Évitez d’utiliser un élan excessif. Préférez des poids modérés que vous pouvez maîtriser complètement, tant pendant la phase de montée (concentrique) que de descente (excentrique).
  5. Muscles à engager :

    • Utilisez vos muscles grands dorsaux et rhomboïdes (spécialisés dans la rétraction scapulaire) pour soulever la charge, plutôt que de trop solliciter vos biceps.
  6. Équilibrage des forces :

    • Commencez par entraîner votre côté le plus faible pour équilibrer rapidement les forces entre les deux côtés. Par exemple, si vous êtes droitier, commencez par votre côté gauche, et vice versa si vous êtes gaucher.
  7. Changement de côté :

    • Si possible, changez de côté et continuez l’exercice immédiatement après avoir terminé un côté. Si vous êtes très fatigué ou essoufflé, prenez une courte pause de 15 à 30 secondes avant de changer de côté.
    • Après avoir travaillé les deux côtés, reposez-vous pendant 1 à 2 minutes.

A lire aussi :

Squat sauté

Squat sautéCrédit photo © Adobe Stock Le squat sauté, ou jump squat en anglais, est un exercice dynamique qui combine les avantages du squat traditionnel avec un élément cardiovasculaire intense….

Dips sur banc

Illustration dips sur banc-Crédit photo © Adobe Stock Les dips sur banc sont un exercice de musculation qui cible principalement les triceps, mais aussi les épaules et la poitrine. Cet…

Marche de l’ours

Marche de l’ours-(illustration)-Crédit photo © Adobe Stock C’est quoi le Bear crawl ou Marche de l’ours? La marche de l’ours, également connue sous le terme anglais de « bear crawl », est…